Accueil > Citoyenneté > Gentilly sans frontière > Coopération décentralisée avec Duguwolowila > Projet "eau et assainissement"

Projet "eau et assainissement"

Le projet, à l'étude depuis quelques années, a démarré en 2016, pour améliorer l'accès à l'eau potable, l'hygiène et l'assainissement à Duguwolowila et renforcer les capacités institutionnelles de la commune malienne.

Comme l'a réaffirmé le premier maire-adjoint de la commune malienne partenaire de Duguwolowila, M. Cissé, lors de son séjour à Gentilly dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale en novembre 2016 : "L'eau, c'est la vie".
On pourrait également citer l’article 15 de la Constitution du Mali : "Toute personne a droit à un environnement sain."

Pour pourvoir à ses besoins quotidiens en eau, un individu doit pouvoir accéder à au moins 20 litres par jour. Ces 20 litres doivent être de qualité suffisante pour assurer une sécurité sanitaire que tous les ouvrages hydrauliques n’offrent pas.
Les recherches montrent que ceux qui passent plus d’une demi-heure, aller-retour, par voyage, pour alimenter leur famille en eau, réduisent progressivement les quantités collectées et finissent même par ne plus couvrir la totalité des besoins.
Par ailleurs, l’absence de système d’assainissement est une cause importante de morbidité dans l’ensemble du monde. Il est prouvé que l’assainissement a des effets positifs importants sur la santé au niveau des ménages et des communautés.

Le projet dans les domaines de l’eau et de l’assainissement à Duguwolowila a été lancé en 2015-2016, en réponse aux besoins prioritaires. Ces derniers ont été identifiés dans le diagnostic territorial réalisé en 2011 par l’AMSCID (Association malienne de solidarité et de coopération internationale pour le développement) et précisés par l’étude portant sur les infrastructures hydrauliques de Duguwolowila effectuée par la Direction régionale de l'hydraulique de Koulikoro en 2014.

Constat du diagnostic des infrastructures hydrauliques à Duguwolowila :
4 284 puits traditionnels, soit 98 % de l’approvisionnement en eau ;
47 forages fonctionnels (dont 24 à Touba, chef-lieu de la commune) équipés de pompes à motricité humaine et 26 non fonctionnels ;
18 adductions d’eau fonctionnels (bornes-fontaines) et 2 non fonctionnels.


Objectifs du projet :

  • Accroître l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la commune ;
  • Améliorer la santé et le quotidien des villageois ;
  • Assurer la pérennité de la gestion des points d’eau potable ;
  • Renforcer le rôle de la commune de Duguwolowila, compétente en matière d’hydraulique et d’assainissement ;
  • Informer et sensibiliser sur les enjeux de l’eau et de l’assainissement à Gentilly et à Duguwolowila.

 

Contenu du projet  :

  • Réhabilitation et réalisation de points d’eau potable (forages avec pompes à motricité humaine) ;
  • Renforcement des systèmes d’adduction d’eau potable ;
  • Redynamisation ou création des comités de gestion des points d'eau potable et formation des membres ;
  • Réalisation de latrines scolaires (toilettes) ;
  • Sensibilisation à l’hygiène dans les écoles ;
  • Renforcement des capacités institutionnelles de la commune avec le recrutement d’un agent chargé de l’eau et de l’assainissement, mise en place d'un service public de l'eau et de l'assainissement à Duguwolowila ;
  • A Gentilly, actions de sensibilisation et de mobilisation citoyenne sur les thématiques de l’eau et de l’assainissement.

 
Résultats attendus de la première phase du projet eau et assainissement :

  • Réalisation de 11 forages dans les villages et hameaux dépourvus en point d’eau potable et équipement des forages, avec un aménagement de surface pour assurer l’hygiène des sites ;
  • Réhabilitation d’une vingtaine de pompes manuelles (villages dépourvus et pompes de plus de 30 ans) ;
  • Redynamisation et formation des comités de gestion de l’eau dans les villages concernés et mise en place d’un fonds d’entretien pour les pompes (en vue d’assurer la pérennité des équipements) ;
  • Recrutement par la commune de Duguwolowila d’un agent chargé du service de l’eau et de l’assainissement pour garantir la bonne gestion des infrastructures, la formation des comités de gestion de l’eau… ;
  • A Gentilly, sensibilisation sur l’eau et l’assainissement auprès des enfant, des jeunes, des adultes.

 
Réalisation du projet :

          2015

  • Logo ACAD Avril : signature d’une Convention de partenariat entre Gentilly et l’ACAD, Association de coopération entre acteurs du développement
    Objectif : mener une action de partenariat visant à renforcer les équipements et les bonnes pratiques dans les domaines de l’eau et de l’assainissement ainsi que les compétences techniques et administratives des autorités locales de Duguwolowila en charge de la gestion des réalisations 

          2016

  • Mars-avril : réalisation d'une étude hydrogéologique
    Déterminer l’implantation de futurs forages dans les 11 villages et hameaux de la commune de Duguwolowila dépourvus en point d'eau potable
  • Mars-avril : réalisation d’un diagnostic des 55 forages de la commune équipés d’une pompe à motricité humaine
    Vérifier l’état des installations et déterminer un plan d’action visant à améliorer l’accès à l’eau potable des populations de la commune

Constats du diagnostic :
Près de 80 % des pompes ont plus de 20 ans ; près de 30 % des pompes ont plus de 30 ans
Plus de la moitié des pompes ne sont plus fonctionnelles ; seules 20 % des pompes sont en bon état

  • Avril : séjour d'une délégation de Gentilly au Mali, composée du maire-adjoint en charge de la coopération internationale et de la responsable du pôle des relations internationales, accompagnée par l'ACAD, pour la restitution publique à Touba de l'étude hydrogéologique et du diagnostic des forages et pour l'accompagnement institutionnel de la commune


Visualiser la vidéo réalisée en 2016 par l'ACAD (Association de coopération entre acteurs du développement), qui présente les débuts du projet :



  • Septembre-novembre : réalisation d'une étude sur le fonctionnement de l’adduction d’eau potable dans le village de Kérouané
  • Octobre-novembre : appel d'offre pour la réalisation de 11 forages dans les villages et hameaux dépourvus en point d'eau potable
  • Décembre : choix de l'entreprise suite à l'appel d'offre


          2017

  • Février-avril :

    • réalisation de 11 forages (profondeur et débit très variables) par une entreprise malienne, dans les 11 villages et hameaux de la commune de Duguwolowila dépourvus en point d'eau potable (Bakorombougou, Balabougou, Bassabougou, Diarala, Diawarabougou, Guéssérébougou, Iyabougou, Kouléra, Mérida, Soloni et Yayabougou ;

  • Logo de l'AMSCID (Association malienne de solidarité et de coopération internationale pour le développement)mobilisation des villageois concernés par la réalisation d'un forage, par l'AMSCID (Association malienne de solidarité et de coopération internationale pour le développement), afin d'assurer l'appropriation et la pérennisation des futurs ouvrages ; versement par les villageois d'une contribution financière pour l'entretien de ces ouvrages ;
  • mise en place d’un service communal de l’eau et de l’assainissement avec un agent dédié à Duguwolowila.
  • Mars-avril : construction de 3 blocs de 3 latrines (garçons, filles et enseignants) dans trois écoles dépourvues de la commune, dans le cadre d'un chantier-école (formation de villageois de Duguwolowila à la construction des latrines) confié à l'Ecole supérieure d'ingénierie, d'architecture et d'urbanisme (ESIAU) de Bamako


  • Juin-septembre : réhabilitation de 19 pompes manuelles non fonctionnelles pour accroître l'accès à l'eau potable et mobilisation par l'AMSCID des villageois bénéficiant de la réhabilitation d'une pompe manuelle, afin d'assurer la pérennité de la gestion de la pompe


  • Octobre : ouverture des latrines dans trois écoles de la commune qui en étaient dépourvues


  • Novembre : sensibilisation par l'AMSCID des usagers des latrines à leur gestion et utilisation (élèves, enseignants, comités de gestion scolaires) et à l'hygiène, dans les trois villages nouvellement équipés

 

Le projet se poursuivra au-delà pour accroître l'accès à l'eau potable et l'assainissement dans les villages et hameaux de la commune de Duguwolowila.

 Logo Programme Solidarité Eau

Pour réaliser ce projet "eau et assainissement", la ville de Gentilly est accompagnée par l'association Programme Solidarité Eau (pS-Eau).