Commission de transparence : c’est parti !

Le lundi 6 mai 2024, la commission de transparence sur l’attribution des logements sociaux s’est réunie pour la première fois.

La municipalité a lancé en 2022 une grande démarche de concertation avec les Gentilléen·nes, « L’Habitat dans tous états », autour de l’habitat et du droit à la ville. Il en a résulté un Manifeste de composé de 24 engagements de la Ville.

La création d'une commission de transparence sur l’attribution des logements sociaux est un des engagements forts de la municipalité dans sa politique en matière de logement. Il été reconfirmé dans le cadre du Manifeste et se concrétise aujourd’hui. Et la mise en œuvre de cette commission met les citoyens au cœur du dispositif, aux côtés des partenaires et organismes institutionnels.

En effet, après une phase de tirage au sort à l’automne dernier, sept Gentilléen·nes, représentant les sept quartiers de la ville, ont été désigné·es pour prendre part à cette commission. Ils ont pu rencontrer les autres membres – élus, bailleurs, associations, amicales de locataires – le lundi 6 mai dernier pour une première réunion.

Présentation des enjeux

Cette rencontre avait pour objectif principal de présenter aux membres de la commission, son rôle et les enjeux de sa mission.

Fatah Aggoune, maire de Gentilly, et Olga Alita, adjointe à l’habitat et au logement, ont fait un rapide historique du logement social dans un premier temps avant de présenter son fonctionnement actuel.

Ensuite, le Service habitat-logement de la Ville a proposé un projet de règlement de la commission à ses membres avant de leur proposer un exercice pratique.

Ces derniers ont étudié différents dossiers de demande de logement afin de leur attribuer une note selon les critères de cotation proposés à l’échelle de la municipalité et ainsi pouvoir les classer.

D’autres rencontres devraient être organisées pour poursuivre les travaux et préparer les séances portant sur les propositions d’attribution elles-mêmes qui doivent démarrer à l’automne.