ATTENTION - Pour vous protéger du coronavirus, respectez les gestes barrières. Restez à 1 mètre minimum les uns des autres.

Protection des enfants et lutte contre les violences conjugales

En cette période de pandémie, la lutte contre les violences conjugales, la maltraitance des enfants et les violences intra-familiales est plus que jamais une priorité. Vous êtes témoins ou victimes de violences conjugales ou familiales ? Des numéros d'urgence peuvent vous aider.
  • Le 17 (Police nationale) est le numéro à contacter en cas de danger imminent.

Violences conjugales

  • Un numéro d'urgence est désormais joignable par SMS au 114. Vous pouvez donner l'alerte par simple texto pour que les forces de sécurité intérieure interviennent. Veillez bien à mettre votre adresse afin que les forces de l'ordre puissent intervenir.
  • Le 3919 Violence Femmes Info constitue le numéro national de référence pour les femmes victimes de violences. Ce numéro anonyme et gratuit reste accessible de 9h à 19h du lundi au vendredi. Le 3919 n’apparaît pas sur les factures téléphoniques. Il ne s’agit pas d’un numéro d’urgence : le 17, qui met en relation avec les forces de l’ordre, doit être privilégié.
  • La plateforme de signalement arretonslesviolences.gouv.fr permet aux victimes d’échanger avec un policier ou un gendarme spécialement formé. La plateforme est gratuite et accessible 24h/24, 7j/7. L’accès à la plateforme peut être effacé pour ne pas mettre en danger la personne en cliquant sur l'icône d'œil en haut à droite.
  • Pour compléter le dispositif, les femmes victimes de violences pourront se rendre en pharmacie et ainsi bénéficier si besoin de la protection immédiate de la police ou de la gendarmerie. En allant chercher des médicaments, si elle est seule, la victime peut prévenir le pharmacien qui alertera tout de suite les forces de l'ordre. Une mise sous protection sera possible.
  • La permanence juridique et psychologique d’accueil pour les victimes de violences faites aux femmes du CIDFF reprend à partir du vendredi 5 juin 2020, uniquement sur rendez-vous, les vendredis de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. Contact : 01 47 40 58 73 - courriel : victimes [dot] cidff94atgmail [dot] com
  • Outre les permanences juridiques, sociales et psychologiques qui perdurent sous forme de rendez-vous téléphoniques, le CIDFF 94, l'APCARS et l'APCE 94 assurent une permanence physique hebdomadaire le jeudi de 12h à 17h au centre commercial Villejuif 7.

Enfance en danger

  • Un numéro d'urgence gratuit, le 119, est accessible 24h/24h et 7j/7. Il peut être utilisé par des enfants et des adolescents confrontés à une situation de risque et de danger pour eux-même ou pour un autre enfant qu'ils connaissent. Il peut également être utilisé par des adultes préoccupés par une situation d'enfant en danger ou en risque de l'être. Plus d'infos

Conseil juridique, écoute et soutien psychologique

  • L'association de psychologues Passages Associatifs propose un accueil téléphonique de soutien et d'écoute, gratuit, pour venir en aide aux personnes qui traversent des difficultés psychologiques, du fait de l'épidémie. Tél. 01 80 91 90 50, du lundi au vendredi de 15h à 20h.