ATTENTION -

Inscriptions sur les listes électorales avant le 31 mars 2019 ! Plus d'info

Quinzaine de l’économie de Proximité

La Ville organise avec le soutien de nombreux partenaires une quinzaine consacrée à l’économie de proximité du 18 au 29 mars 2019. Cette année, l’accent est mis sur l’accès à l’emploi-insertion.

Une opportunité à saisir pour les personnes éloignées de l’emploi avec le Grand Paris Express (EPT12). Cette année, « la quinzaine de l’Économie de proximité » organisée par la Ville, a pour ambition de permettre aux jeunes, aux demandeurs d’emploi de se rapprocher des structures d’insertion. Pendant dix jours, plusieurs initiatives leur offriront cette possibilité.

« La  situation  est  difficile  mais  il  y  a  des opportunités. Entre les dispositifs liés à l’insertion, le secteur du numérique ou encore l’économie sociale et solidaire, on peut trouver des postes à pourvoir, quel que soit le profil du candidat » souligne Badri Ahmed, conseiller municipal délégué à l’emploi et à l’économie numérique.  Les  entrepreneurs, les commerçants, les citoyens bénévoles et l’ensemble des partenaires sont invités à participer aux différentes rencontres pour mieux connaître le marché local de l’emploi. « Notre ambition est d’accompagner tous ceux qui le désirent et qui le demandent » précise Badri Ahmed.
« Il y a de nombreuses structures comme le collectif emploi ou l’association ICI, qui interviennent au Cyberespace, qui peuvent accompagner les Gentilléens pour la rédaction des CV et lettres de motivation afin de préparer des entretiens de recrutement. »

N’hésitez pas à les solliciter en contactant le service développement économique de la municipalité.
Au Service développement économique : 01 47 40 58 58 – servicedevecoatville-gentilly [dot] fr

Au programme :
À noter, deux temps forts :

  • Job meeting en présence de recruteurs à la Maison du projet au Chap’ – mercredi 27 mars de 16h à 20h
  • Salon de l'Emploi Franco-Chinois

Au 48/50 rue Benoît Malon
Inscription avant le 23 mars
multimediaatoushinet [dot] com
La maîtrise du chinois n’est pas indispensable, seule la volonté de travailler dans un contexte franco-chinois.
Site web : http://jobs.oushidai.com/fr.html