Coopération - Duguwolowila

La ville de Gentilly coopère avec la commune malienne de Duguwolowila (à laquelle appartient le village de Kolobo) depuis 2002, suite à une sollicitation de l’Association des jeunes du 162. La coopération se poursuit, avec actuellement un projet dans les domaines de l'eau et de l'assainissement, en cours depuis 2016, et également dans le cadre d'échanges entre les citoyens des deux villes.

Le Mali

  • 18 429 893 habitants (2018)
  • Frontières communes avec : la Mauritanie, l'Algérie, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée et le Sénégal
  • Capitale : Bamako
  • Autres villes principales : Kayes, Ségou, Mopti, Sikasso, Koulikoro, Kidal, Gao et Tombouctou
  • Division administrative : 8 régions et 1 district
  •  Différents groupes ethniques : Manding (Bambara, Malinké, Dioula), Voltaïque (Mossi, Bobo, Minianka, Sénoufo), Soudanien (Sarakolé, Songhaï, Dogon, Bozo), Nomades (Peuls, Touaregs, Maures)
  • 2 grands fleuves : le Sénégal et le Niger
  • Climat : désertique au nord, sahélien au centre et soudanien au sud
  •  3 saisons : saison sèche de mars à juin, saison des pluies ou hivernage de juin à septembre, intersaison ou saison froide d’octobre à février avec un vent saharien desséchant (l’Harmattan)
  • Principale activité (plus de 75 % de la population active) : l’agriculture 
  • Un des pays les plus pauvres du monde, classé parmi les « pays les moins avancés » par l’Organisation des Nations Unies : 43,6 % de la population sous le seuil de la pauvreté,  0,344 d'indice de développement humain (182/187 en 2012)

Duguwolowila

La commune de Duguwolowila est l’une des 703 communes créées en République du Mali par la loi n° 96-059 du 4 novembre 1996.

  • 48 115 habitants (recensement administratif de 2014)
  • 4 681 km²
  • 31 villages et  16 hameaux
  •  Chef-lieu : Touba (18 000 habitants)
  •  Cercle de Banamba (comprenant 8 autres communes : Banamba, Benkadi, Boron, Kiban, Madina Sacko, Sébété, Toubacoro et Toukoroba), équivalent du département en France
  • Région de Koulikoro
  • Activité principale : agriculture familiale ; également pratique de l'élevage traditionnel extensif
Mairie de Touba

 

La commune rurale de Duguwolowila est l’héritière de l’arrondissement de Touba créé en 1961 sur les vestiges du canton de Touba appelé Duguwolowila (les sept villages) en souvenir d’une alliance qui avait au XVIIème siècle regroupé sept villages rattachées au royaume bambara de Ségou.

La commune de Duguwolowila est administrée par un conseil communal, renouvelé le 20 novembre 2016. M. Sekou Sylla a été élu maire de Duguwolowila. Le conseil communal est dorénavant composé de 29 conseillers. Il compte désormais 30 % de femmes parmi les conseillers communaux, conformément à la législation malienne.  

Sollicitée par une association active de jeunes d’un quartier de Gentilly (l’Association des jeunes 162), la ville de Gentilly signe une convention de partenariat avec la commune malienne de Duguwolowila en 2002. Freiberg, ville jumelée avec Gentilly est depuis le début impliquée dans les projets à Duguwolowila. Pour en savoir plus sur cette coopération tripartite, cliquez ici.

Centre de santé communautaire et son personnel
  • 2002 – 2005 : projet de construction d’un centre de santé communautaire (CSCom) dans le village de Kolobo avec une salle d’opération, une chambre pour malades, un dépôt de médicaments, un logement pour le chef de poste. L’Association de santé communautaire (ASACO), créée à l’occasion, est chargée de la gestion du centre.
     
  • 2007 : Projet d’équipement du CSCom de 13 panneaux solaires photovoltaïques, offerts par Freiberg dans le cadre de la coopération tripartite.
     
  •  2008 : Mise en place d’un mini réseau d’adduction d’eau potable à Kolobo (1 château d’eau solaire et 3 bornes fontaines : 1 au centre de santé, 1 à l’école primaire proche et 1 dans le village)

 

Jeunes de Kolobo, Freiberg et Gentilly réunis devant la fresque qu'ils ont réalisé ensemble durant l'été 2009
  • Juillet 2009 : séjour de 12 jeunes adultes de Freiberg et Gentilly au Mali (réhabilitation de l’école primaire de Kolobo et réalisation d’un jardin potager pour les élèves)

 

  • Novembre 2011 : séjour à Gentilly d’une délégation de Duguwolowila lors de la Semaine de la solidarité internationale
     
  • Décembre-août 2011 : réalisation par l’AMSCID d’un diagnostic territorial à Duguwolowila (présentation globale de la commune, état des lieux des installations existantes et indication des besoins et projets à mener dans la commune)
     
  • Mars 2012 : signature d’une nouvelle Convention générale de partenariat entre Duguwolowila et Gentilly (2012-2015)

 

  •  
    Jardin maraîcher - Kawerla
    2011-2012 : mise en place de 5 jardins maraîchers dans 5 villages de la commune de Duguwolowila dont le village de Kolobo – creusement de puits, formation des femmes aux techniques maraîchères et à la gestion, organisation des associations de femmes
  • Octobre 2013 : Financement de l'achat de fournitures scolaires pour les élèves des écoles élémentaires de Duguwolowila
     
  • 2014 : financement d’une presse à huile pour l’association des femmes de Touba par l’AJ 162, le Comité de jumelage de Gentilly et l’Association des commerçants et travailleurs indépendants de Gentilly
Presse à huile de Touba
  • Novembre 2015 : Signature d'une nouvelle Convention générale de coopération décentralisée de partenariat entre les communes de Gentilly et de Duguwolowila (2015-2020) et d'une nouvelle Convention de partenariat entre la ville de Gentilly et l'AMSCID (2015-2020)
     
  • 2015-2016 : début du projet d’amélioration de l’accès à l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène à Duguwolowila.
     
  • 2016 : vente à Freiberg et à Gentilly de tablettes du « Chocolat de l’amitié » pour l’achat de fournitures scolaires pour les élèves de Duguwolowila.
     
  • 2019 : début d'un projet de correspondance entre les enfants des accueils de loisirs à Gentilly et ceux de trois écoles à Duguwolowila (Touba, Kérouané, Kolobo). L'objectif est d'abord d'apprendre à se connaître puis d'échanger autour de contes traditionnels en France et au Mali.

Pour voir en images l'historique de la coopération entre Gentilly et Duguwolowila de 1998 à 2016, cliquez sur l'image ci-dessous

 
 

Le projet, à l'étude depuis quelques années, a démarré en 2016, pour améliorer l'accès à l'eau potable, l'hygiène et l'assainissement à Duguwolowila et renforcer les capacités institutionnelles de la commune malienne. Comme l'a réaffirmé le premier maire-adjoint de la commune malienne partenaire de Duguwolowila, M. Cissé, lors de son séjour à Gentilly dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale en novembre 2016 : "L'eau, c'est la vie". Depuis les gentilléens sont régulièrement sensibilisés aux enjeux liés à l'eau et l'assainissement, notamment dans le cadre de la Journée mondiale de l'eau, le 22 mars.

Le projet dans les domaines de l’eau et de l’assainissement à Duguwolowila a été lancé en 2015-2016, en réponse aux besoins prioritaires. Ces derniers ont été identifiés dans le diagnostic territorial réalisé en 2011 par l’AMSCID (Association malienne de solidarité et de coopération internationale pour le développement) et précisés par l’étude portant sur les infrastructures hydrauliques de Duguwolowila effectuée par la Direction régionale de l'hydraulique de Koulikoro en 2014.

Objectifs du projet :

  • Accroître l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la commune ;
  • Améliorer la santé et le quotidien des villageois ;
  • Assurer la pérennité de la gestion des points d’eau potable ;
  • Renforcer le rôle de la commune de Duguwolowila, compétente en matière d’hydraulique et d’assainissement ;
  • Informer et sensibiliser sur les enjeux de l’eau et de l’assainissement à Gentilly et à Duguwolowila.

Réalisations en 2016 :

  • Réalisation d’une étude hydrogéologique pour l’implantation de forages et réalisation d’un diagnostic des 55 forages de la commune équipés d’une pompe à motricité humaine
  • Réalisation d’une étude sur le fonctionnement de l’adduction d’eau potable dans le village de Kérouané

Réalisations en 2017 :

  • Mise en place d’un service communal de l’eau et de l’assainissement avec le recrutement d’un agent dédié
  • Creusement de 11 forages (Bakorombougou, Balabougou, Bassabougou, Diarala, Diawarabougou, Guéssérébougou, Iyabougou, Kouléra, Mérida, Soloni et Yayabougou)
  • Réhabilitation de 19 pompes manuelles non fonctionnelles ou en mauvais état
  • Information et mobilisation des villageois
  • construction de 3 blocs de 3 latrines (garçons, filles et enseignants) dans trois écoles dépourvues de la commune, dans le cadre d'un chantier-école (formation de villageois de Duguwolowila à la construction des latrines) confié à l'Ecole supérieure d'ingénierie, d'architecture et d'urbanisme (ESIAU) de Bamako

2017-2018 : dans le cadre des rencontres de jeunes européens entre Freiberg et ses villes jumelées, les jeunes ont récolté des fonds pour financer la réhabilitation d’une pompe à Duguwolowila, dans le village d’Hamadila.

Réalisations en 2018 :

  • Equipement des 10 forages en pompe à motricité humaine
  • Remise à niveaux des forages équipés de PMH et redynamisation des comités de gestion
  • Diagnostic des 14 adductions d’eau des villages de la commune (en cours)
  • Amélioration du service public d’eau potable 

Réalisations à venir :

  • Réalisation et équipement de deux adductions d’eau pour Kolobo et Balabougou
  • Construction de blocs de latrines dans les écoles de Duguwolowila et dans les publics
  • Assainissement de certains points d’eau de la commune
  • Mise en place d’un plan stratégique d’assainissement

Les partenaires du projet : 

L’Association malienne de solidarité et de coopération internationale pour le développement (AMSCID) : elle est partenaire privilégiée de Duguwolowila et Gentilly depuis le début de la coopération. Pour le projet eau et assainissement, elle est chargée de la formation, sensibilisation et mobilisation des villageois autour des ouvrages construits ou réhabilités.

L’Association de coopération entre acteurs du développement (ACAD) : En 2015, signature d’une Convention de partenariat entre Gentilly et l’ACAD. Elle met en œuvre le projet sur le terrain et est chargé du suivi global et des recherches de financements.  

Le Syndicat des Eaux de l’Île-de-France (SEDIF) : attribution d’une subvention en 2015 (réalisation des études préliminaires au projet) et d’une seconde subvention en 2016 (pour la réalisation du projet sur la partie accès à l’eau potable.

 

L’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN) : attribution d’une subvention en 2016 et d’une seconde en 2018.

 

Le Programme Solidarité Eau (pS-Eau) : l’association pS-Eau accompagne le projet eau et assainissement depuis le début fournissant ainsi une expertise technique dans le domaine de l’eau et de l’assainissement et une mise en réseaux des acteurs concernés.

 

Le Syndicat pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP) : partenaire du projet depuis 2018, le SIAAP apporte un appui technique et financier sur les projets de différentes villes franciliennes (Montreuil, Choisy-le-Roi, Tremblay-en-France), notamment en vue de mutualiser certaines actions en matière d’assainissement.

Plusieurs vidéos ont été réalisées sur la coopération entre Gentilly et Duguwolowila, depuis la réalisation du centre de santé, en 2005.

UN LIEN ENTRE DEUX VILLES, de Fabien Franey, 2006

Ce documentaire remonte aux origines de la coopération entre Gentilly et le village de Kolobo puis la commune de Duguwolowila auquel le village appartient, au Mali : l'engagement de jeunes gentilléens avec l'Association des jeunes du 162, dès 1998. Cette mobilisation de la jeunesse a conduit à l'implication de la ville de Gentilly avec la construction et l'équipement d'un centre de santé dans le village de Kolobo et la formation du personnel de santé correspondant.

Vous pouvez le visionner en cliquant ici.

 ALLO KOLOBO ? ICI GENTILLY, reportage de France 3, 2007

Ce reportage retrace l'engagement de jeunes gentilléens, membres de l'Association des jeunes du 162, qui a permis la construction d'un centre de santé à Kolobo, au bénéfice des populations locales.

Vous pouvez le visionner en cliquant ici.

REGARDE-MOI COMME JE SUIS, de Fabien Franey, 2008

Ce documentaire présente le quotidien de jeunes adolescents de Gentilly, du village de Kolobo au Mali et du village rural de Saint-Amand-Roche-Savigne (525 habitants) en Auvergne. Fabien Franey montre le regard que ces jeunes portent sur leur mode de vie respectif ; ils livrent un témoignage de solidarité et de citoyenneté.
Les jeunes français de Saint-Amand-Roche-Savigne ont parfois plus de points communs avec les jeunes maliens de Kolobo qu'avec les jeunes gentilléens !

Vous pouvez le visionner en cliquant ici.

Blog : http://regardemoicommejesuis.blogspot.fr

UNE HISTOIRE DE SOLIDARITE, EINE SOLIDARITÄTSGESCHICHTE, d'Anne Brandenburger et Fabien Franey, 2009

Le film présente le projet trinational Gentilly-Freiberg-Duguwolowila (Kolobo), organisé du 2 au 20 juillet 2009 au Mali, dans le cadre de la coopération qui existe entre Gentilly et Duguwolowila depuis 2002 et le jumelage entre Gentilly et Freiberg depuis 1960.
Ce projet  de solidarité a permis à un groupe de jeunes majeurs français et allemands de s’impliquer dans la vie locale à Kolobo, dans la commune de Duguwolowila, avec la réalisation d’un jardin potager pour l’école élémentaire et la rénovation de l’école.
Les jeunes de Gentilly et de Freiberg ont vécu une expérience unique et inoubliable, qui les a durablement marqués.

Vous pouvez le visionner en cliquant ici.